MATÉRIEL & ASTUCES : La colle

Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle catégorie ! Cotillons et serpentins, merci d'accueillir comme il se doit, cette rubrique qui mêlera matériel et astuces !

Après ma longue pratique du DIY et de la customisation en tout genre, j'ai acquis pas mal de matériel et pas mal de connaissances sur quel ustensile utiliser selon la situation. Et je me suis rendue compte que souvent, quand je vous donne une liste de matériel, je vous dis quoi utiliser sans donner trop d'explications, et peut-être n'avez-vous pas chez vous tout ce qu'il faut. J'en profite pour préciser ici que rien n'est irremplaçable généralement, et c'est pourquoi je vais vous donner ici mes trucs et astuces pour bien utiliser votre matériel. Peut-être aussi vous aider, pour savoir ce qu'il est intéressant d'acheter si vous avez envie de vous aventurer plus loin dans le fabuleux univers du DIY et des travaux manuels !

Pour ce premier numéro, on va parler des différents types de colle :


Il se trouve quand dans mon bazar, j'en ai 4 différentes, mais bien sur il en existe bien plus.
Alors, on est d'accord, je vais vous parler de ce que je connais, mais je ne dis pas détenir la parole absolue, donc je vais seulement vous parler de ce que je connais en espérant que ça vous serve (Et cet article n'est pas sponsorisé, je vous montre juste ce que j'ai dans mon placard) !


1- La super-glu


C'est celle que j'utilise le moins dans mes DIY, trop rapide à sécher et surtout j'en ai toujours plein les doigts après (si t'es comme moi, tape dans tes mains... ou pas).
La texture est très liquide et déborde presque toujours. De plus, le dosage a appliquer est peu précis dû à son petit tube.


Je l'utilise donc seulement dans des cas d'extrêmes collages, c'est-à-dire quand quelque chose doit très bien coller. Des fois, je l'utilise même en plus d'une autre colle déjà posée, où quand une des autres colles ne colle plus très bien, je complète ainsi.

=> C'est par ici pour voir une utilisation de la super-glu : http://latelierbleuapaillettes.blogspot.fr/2015/05/diy-labat-jour-bougie.html



2- La colle universelle


C'est la colle de base qu'on peut utiliser pour presque tout.
Comme elle met du temps à sécher, ça peut vous laisser le temps de replacer l'objet à coller plusieurs fois.
Mais attention à bien la reboucher après utilisation, parce que ça peut sécher ou continuer à couler après utilisation.
La texture n'est pas lisse, et un peu élastique après séchage.


Vous pouvez l'utiliser pour plein de choses mais, petite astuce, moi je l'utilise des fois pour les textiles (comme je n'ai pas de colle spécialement pour ça), elle peut laisser quelques traces mais si le dosage est léger, ça fait bien l'effet.
Par contre, je la déconseille pour le papier, il reste souvent des petits tas que je n'arrive pas à bien étaler.

=> C'est par ici pour voir une utilisation de la colle universelle : http://latelierbleuapaillettes.blogspot.fr/2015/07/diy-le-souvenir-de-voyage-personnalise.html



3- Le vernis-colle


Alors ça, c'est vraiment la colle utile à avoir selon moi.
Très liquide, vous aurez besoin d'un pot pour faire votre dosage et de pinceaux pour l'étaler (veillez d'ailleurs à bien nettoyer ceux-ci rapidement après utilisation, parce que sinon vous pouvez dire adieu à vos pinceaux).



Même si la colle est blanche dans le pot, elle devient transparente en séchant. Vous pouvez donc déborder quand c'est nécessaire et ne pas laisser de traces visibles.


Elle ne sèche pas trop vite donc on peut l'essuyer si nécessaire, et on peut prendre le temps de placer les choses à coller.
Parfaite pour le papier, d'ailleurs je m'en sers même pour coller du papier peint, en petite quantité, sur mes DIY.

=> C'est par ici pour voir une utilisation du vernis-colle : http://latelierbleuapaillettes.blogspot.fr/2015/08/diy-la-bouteille-bleue.html



4- La colle à chaud


Peut-être (et même surement) l'investissement à faire selon moi, surtout qu'après avoir investi dans le pistolet, vous n'aurez qu'à racheter des bâtons de colle de recharge.


Attention, elle sèche vite, mais elle colle presque tout, et permet de coller des choses qui sont creuses ou rondes (le jour où vous aurez besoin de coller des perles sur du papier, vous comprendrez là toute son utilité).
Même si elle devient transparente en séchant, elle devient aussi solide donc malgré tout, peu camouflable si vous dépassez. Elle laisse aussi de petits filaments qu'il faut nettoyer après utilisation.
Avec sa texture un peu épaisse et son débit en filet, dosable grâce au pistolet, on peut la placer exactement là où on veut, et en quantité souhaitée.
Par contre, comme son nom l'indique, le pistolet est chaud (attention à vos petits doigts), et pour qu'il chauffe, il faut le brancher à une prise, ce qui demande un peu d'organisation selon votre plan de travail (mais bon on va dire que c'est le seul inconvénient pour moi ^^).


Parfaite pour presque tous les collages, à éviter quand même avec le papier et le textile (mais pour ces collages-là, vous avez d'autres choix possibles comme cités ci-dessus).
Vous pouvez l'utiliser pour les perles, la laines, les plumes, etc...

=> C'est par ici pour voir une utilisation de la colle à chaud : http://latelierbleuapaillettes.blogspot.fr/2015/08/diy-les-fleurs-de-papier.html



5- Et autres...


- La colle pour textile :
J'ai hésité à m'en acheter, mais pour les petits collages, (comme dit plus haut) la colle universelle me suffit. Et si j'ai trop de tissus à coller, je préfère la couture dans ces cas-là.

- La colle en bombe :
Peut-être mon prochain investissement en matière de colle. Ce qui m'a donné envie, c'est une vidéo de DIY de collage de dentelle sur des photophores, là on peut dire que la colle en bombe c'est pratique. J'ai aussi pensé à l'utiliser pour consolider mes collages de paillettes, les fixer complètement, donc peut-être affaire à suivre.

- Le tube de colle :
Je parle ici du tube de colle de l'écolier, celui qu'on avait tous dans nos trousses, mais je ne suis même pas sûr d'en avoir encore aujourd'hui. En tout cas, après plusieurs années de bricolages, je n'en ai jamais eu besoin donc pas très utile par ici.



J'espère que cet article vous aura plu, j'en ai déjà plusieurs sous le coude, donc n'hésitez pas à me donner un retour pour me faire savoir si ce type d'article vous plait et vous intéresse surtout.
Sur ce, je vous souhaite une journée pleine de paillettes !

Commentaires

Articles les plus consultés