DIY : La chemise relookée !

Le chemise relookée



Aujourd'hui, je vous propose de relooker une vieille chemise qui manque un peu d'originalité. C'est en fouillant dans les affaires de ma mère que m'est venue cette idée. Quand je suis tombée sur cette chemise vintage que j'aime beaucoup mais qui manque d'un petit quelque chose qui me donne envie de la porter.


Temps : 2h
Coût : €
Difficulté : Minutieux


Ce dont vous avez besoin :



1 - un biais de tissu doré
2 - des sequins dorés
3 - une aiguille, du fil jaune et du fil bleu
4 - des ciseaux
5 - des étoiles à accrocher au tissu


ETAPE 1


Choisissez une chemise plutôt neutre que vous avez envie de twister.
Moi, j'ai choisi une chemise qui appartenait à ma mère alors qu'elle était adolescente. Même si elle n'était pas en mauvais état et donc totalement portable, elle manquait d'un petit truc sympa qui la rende originale. Pour cette customisation là, j'ai décidé de n'utiliser que des accessoires dorés pour que ce soit cohérent.




ETAPE 2


En premier, j'ai décidé d'installer un biais de tissu doré que je vais poser le long des boutons sur l'ouverture de la chemise.


Pour commencer, je place mon biais juste en dessous du col et je longe ensuite le bord de la chemise.


Pour le garder en position, je le fixe avec des épingles tout du long.


ETAPE 3


Ensuite, je coupe un morceau de fil doré/jaune, une aiguille et je couds le biais sur la chemise.


Faites un ourlet pour coudre le haut du biais en suivant la couture du col, pour que ça soit propre.


Pour coudre le reste du biais, vous n'avez qu'à faire un point tous les 50mm, cela maintiendra le biais sans tirer sur la chemise. Faites bien attention de coudre à l'intérieur de l'ourlet des boutons, pour qu'on ne voit pas les coutures si jamais vous voulez porter votre chemise ouverte. Je vous avoue que vous allez faire un peu de contorsion pour coudre mais ça reste bien plus beau comme ça.


ETAPE 4


Quand le biais est complètement cousu, j'ai décidé ensuite de customiser le col.
Pour cela, j'ai eu envie de coudre des sequins pour faire l'angle du col. Mais avant de partir tout feu tout flamme dans la couture, je marque d'abord mon angle des deux cotés du col pour qu'il n'y ait pas un coté plus long que l'autre.


ETAPE 5


Pour coudre les sequins, j'utilise un fil bleu de la même couleur de la chemise pour qu'on ne voit pas les coutures.
Pour faire des lignes de sequins, il faut suivre un certain sens :
pour commencer, passez votre aiguille un peu en retrait par rapport à l'endroit où vous voulez placer votre premier sequin.


Quand vous avez passé votre fil, insérez-y un premier sequin.


Avec votre aiguille, retournez en arrière de quelques millimètres pour la repiquer.


En passant le fil, vous enfermez ainsi votre sequin, il est cousu.


ETAPE 6


En espérant que vous ayez compris grâce à mes explications précédentes comment coudre un sequin, vous allez devoir coudre toute une ligne. Pour cela, il vous suffit de répéter le même geste.
En cousant votre deuxième sequin, vous comprendrez pourquoi il faut retourner en arrière à chaque sequin, ainsi chaque sequin est superposé sur celui d'avant et cache le fil de l'autre.




Faites toute la ligne ainsi.


ETAPE 7


Puis faites ensuite l'autre bord, en partant de votre marque fait plus tôt.
Et lorsque vous êtes arrivé au bout, placez un dernier sequin pour faire l'angle.


Puis faites l'autre coté du col.

ETAPE 8


Dernière étape, la customisation de la petite poche, qui passe particulièrement inaperçu sur le coté de la chemise.


Pour cela, j'ai trouvé des petites étoiles à crocheter simplement sur le tissu. J'ai décidé d'en mettre 4 sur le haut de la poche.



Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, il y a 2 petits crochets derrière l'étoile qui passe à travers les mailles du tissu. Il suffit simplement de les rabattre pour les accrocher.



ET VOILÀ !


Vous avez ainsi relooké une chemise qui ne vous plaisez plus pour maintenant la reporter avec plaisir encore plusieurs années !











Vous aurez remarqué ces superbes fleurs sur le cerisier dans le jardin de mes parents, j'adore !



Commentaires

Articles les plus consultés